Conseils pour un voyage à Saint Martin

Rédigé par fabien - - Aucun commentaire

Terre de cohabitation franco-hollandaise depuis plus de trois siècles, l'île de Saint-Martin reçoit chaque année des millions de touristes : non sans quelques recommandations d'usage.

Cette île des Caraïbes, avec la particularité d'être divisée entre deux appartenances, est un lieu de vie en pleine harmonie, entre des peuples d'origines et de cultures diverses. Saint-Martin, bien que mi-française et mi-hollandaise, entend surtout l'anglais au quotidien. Cette langue principale côtoie également l'espagnol, le créole et le papamiento.

Un voyage à Saint-Martin débute généralement par une arrivée en bateau. Nombreux sont les paquebots qui desservent l'île. Ce port franc propose des commerces totalement détaxés. En effet, aucune taxe étatique n'est appliquée dans l'île. De paradis terrestre, Saint-Martin a également su devenir un véritable paradis fiscal.

Pour des vacances à Saint-Martin réussies, il est quand même utile de s'interroger sur la monnaie utilisée. Bien que l'Euro soit la monnaie officielle, le Dollar US est couramment utilisé et réclamé par les commerçants de toute zone. Considérant le taux de l'Euro par rapport au Dollar US, le calcul pour les voyageurs peut également être intéressant...

Saint-Martin offre ses plages, ses criques et ses villes à taille humaine à tous ceux qui souhaitent la découvrir. La saison sèche qui se tient de décembre à mai environ est à préférer à la saison humide de juillet à octobre qui ouvre généralement les portes aux cyclones.

Les conseils pour Saint-Martin en toute sérénité commencent par la liste non-exhaustive des lieux de prédilection à ne pas rater : les marchés traditionnels de chaque ville et surtout de chaque village, la plongée parmi des fonds peu profonds et riches en couleurs et faune aquatique, le vieux fort Saint-Louis à Marigot, les îles sauvages de Oyster Pond, l'Anse Marcel etc etc ...

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot vhty ?