Des conseils santé & sécurité pour un voyage en Guadeloupe

Rédigé par fabien - - Aucun commentaire

Ainsi, en cas de maladie ou blessure, les équipes médicales sur les lieux sont parfaitement compétentes, limitant de ce fait les rapatriements. Les maladies infectieuses ont également peu à peu disparu, à commencer par le paludisme.

Quelques précautions sont cependant à prendre lors d’un voyage en Guadeloupe, notamment concernant la végétation. C’est le cas du mancenillier, petit arbre très fréquent et ressemblant à s’y méprendre à un pommier, à la différence près qu’il est entièrement toxique, que ce soit ses fruits, mais aussi son écorce et ses feuilles. Mieux vaut alors en rester à une distance respectueuse.

Des précautions à prendre également avec les poissons pour ceux pêchés soi-même. En effet, certains contiennent des toxines pouvant entraîner des troubles graves en cas de consommation. Il est préférable de montrer sa pêche à un résidant avant de la faire cuire.

Concernant la sécurité en Guadeloupe, il est recommandé d’éviter de partir seul sur les chemins de randonnée ou encore d’éviter les zones trop isolées. La prudence est également de mise pour toutes les femmes voyageant seules. Enfin, le bruit est omniprésent, de jour comme de nuit entre chants de crapauds, aboiements de chiens et cris de grenouilles, sans oublier la population avec les moteurs, les klaxons et la radio.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot clnh ?