Voyage en Grèce: l'île de Santorin

Rédigé par fabien - - Aucun commentaire

A 6 heures de Paris en avion, l'Île de Santorin, appelée Thyra ou Théra en grec, est née de l'explosion gigantesque d'un volcan qui a formé une immense caldeira en pleine mer. Cette île des Cyclades ressemble donc à un volcan inondé surplombant la mer, avec une vue vertigineuse au-dessus du tout petit et charmant port d'Oia ou de l'arrivée des ferrys d'Athinios. Pour être précis c'est un ensemble de 5 îles volcaniques, dont une île principale communément appelée Santorin ou Santorini.

Le visiteur dans l'île de Santorin se rendra à Fira, située à une dizaine de kilomètres de l'arrivée des ferrys, en bus, en taxi ou en stop, pratique courante sur l'île grecque, ou à Oia. Les séjours sur l'île de Santorin sont recommandés. Ce n'est de loin pas un lieu vide d'attrait qui s'apprécie pleinement en une demie journée. Il est aisé de trouver des offres de séjour de, par exemple, 8 jours et 7 nuits, avec vols et/ou transfert en ferry. Le charmant village de Fira est relié au niveau de la mer par téléphérique mais les promeneurs peuvent préférer la balade à pied, vertigineuse, ou à dos d'âne.

Du point de vue archéologique, le site est passionnant car de nombreux vestiges de la cité minoenne d'Akrotiri jonchent les côtes de l'île de Santorin. Sur Santorin, qui ne dispose que de très peu de ressources naturelles à cause de l'acidité de ses sols, une variété spécifique et très ancienne de vigne, l'Assyrtiko, est cultivée. Son rendement très faible mais sa très grande résistance au phylloxéra en font une véritable spécialité et attraction pour les très nombreux touristes qui viennent chaque année s'extasier de la beauté des paysages de Santorin, au coeur des Cyclades, en Mer Egée.

Pour la légende, des fouilles archéologiques au 19e siècle ont permis de découvrir des habitations englouties datant de la période de l'explosion du volcan, soit aux environs de 1620 avant J.-C., laissant penser que le site pourrait être celui de l'Atlantide romancée par Platon.

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot jyfhia ?